Vos résultats de recherche

Le Régina à Cimiez

Le Regina Cimiez

Cette résidence prestigieuse, visible de nombreux endroits de Nice trône en haut du Boulevard de Cimiez. Elle a traversé des siècles en remplissant des rôles divers tout en restant un repère dans le quartier de Cimiez et la ville de Nice.

Un peu d’histoire

Après l’annexion du Comté de Nice à la France en 1860, la Colline de Cimiez devient vite un placement sûr pour le foncier. Petit à petit les terres agricoles disparaissent et on voit surgir de terre des propriétés luxueuses et des hôtels de luxe. La Riviera, aux jeux de l’aristocratie européenne, est synonyme d’un mode de vie méditerranéenne avec une douceur de vivre.

Parmi cette élite, la reine Victoria à qui l’on propose de construire un hôtel-résidence avec tout le confort « moderne », c’est-à-dire : électricité, tout à l’égout, ascenseurs, chauffage central et eau chaude assurés par de vastes chaudières … La reine promet alors de revenir le printemps suivant pour résider dans ce nouvel hôtel construit à son intention.

L’hôtel palace a été conçu par l’architecte Biasini. Un autre architecte, Charles Dalmas, a donné un style raffiné à l’édifice. L’hôtel a été achevé en moins de 2 ans au début de l’année 1897. Le nom Excelsior Hôtel Regina a été donné par la société d’exploitation qui assurait son administration à l’époque.

La reine Victoria a tenu sa promesse et a séjourné à trois reprises dans l’hôtel. La première guerre mondiale mit fin au tourisme et le l’Excelsior hôtel Regina est alors transformé en hôpital militaire. Le 28 janvier 1920 une société immobilière rachète l’hôtel et le renomme Hôtel Regina. Il ne survivra pas en tant qu’hôtel de luxe à la crise de 1929. En 1937, une nouvelle société immobilière voit le jour sous le nom de copropriété Le Regina et les 400 chambres sont transformées en 98 appartements.

La résidence

La construction de la bâtisse en deux ans fut une prouesse : 150 mètres de longueur de façade et 45 mètres sud-est sur 5 étages (plus un sixième sous les combles) et 6260 m² de superficie !

L’architecte Francois-Félix Gordolon a conçu la partie métallique et dessiné les fers forgés. Gustave Eiffel l’aida pour la réalisation de la couronne qui surmontait les appartements de la reine Victoria.

L’ensemble architectural porte les empreintes de la Belle Epoque avec une accumulation d’ornements. Dans le quartier de Cimiez on trouve de nombreux exemples de cette architecture du début du XXè siècle. Je pense au Grand Palais, Le Riviera Palace, ou encore l’Hermitage.

Son parc

Le parc privatif d’une superficie de 8250m² est situé en face de l’hôtel. Ce parc a été créé sur un terrain rehaussé avec de la terre extraite lors du creusement de la fondation du bâtiment. On y accède au moyen d’une passerelle en marbre et en métal ouvragé. À l’entrée sud du parc, une haute statue de marbre blanc du sculpteur Louis Maubert représente la reine Victoria.

What do you want to do ?

New mail

 Save as PDF
Posté par Jeanette sur 4 février 2021
| 0

Laissez une Réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Comparaison de biens