Derrière les agencements et les décorations qui semblent tout droit sortis d’un rêve se cachent de talentueux designers. Ces décorateurs créent des univers de prestige en s’inspirant de la personnalité de leurs clients. Rien n’est jamais laissé au hasard, des boutons de porte à l’orientation des meubles. C’est ce côté perfectionniste, auquel se conjugue un œil avisé, qui fait tout le renom des professionnels de la décoration de luxe.

Jacques Garcia, décorateur indétrônable de l’immobilier de luxe

Né à Paris en 1947, Jacques Garcia collectionne les objets d’art depuis sa plus tendre enfance. Sa première cabane, il l’a construite et aménagée à l’âge de 8 ans. Il prend plaisir à chiner pour dénicher des articles luxueux à la portée de son budget d’enfant. Sa fascination pour l’art lui permet d’intégrer la prestigieuse école d’arts graphiques Penninghen. Il en ressort diplômé et plus passionné que jamais.

Hôtel_Odéon_Saint_Germain,_Paris-jacques garcia

L’Hôtel Odéon, à Saint-Germain-des-Près, entièrement redécoré par Jacques Garcia en 2006.

Garcia aime le style « grand genre » qui traduit l’élégance incomparable de la Belle Époque. Chaque projet représente pour lui une occasion de s’amuser, de donner libre cours à ses inspirations. L’architecture et les styles de meubles depuis le XVIIe siècle l’inspirent pour décorer des lieux publics mais aussi des résidences de luxe.

Le Château du Champ-de-Bataille, en Normandie, fait la plus grande fierté de Garcia. Parmi ses plus belles réalisations, on note également la rénovation du palace la Mamounia à Marrakech, le réaménagement et le ré-ameublement des appartements de Louis XIV, Louis XV et Louis XVI, au Château de Versailles. La terrasse de l’hôtel Royal Monceau à Paris porte aussi son empreinte.

Christian Liaigre exporte la french touch déco dans l’immobilier de luxe à l’étranger

Né à Paris, Christian Liaigre se passionne pour la décoration à la française. Ce spécialiste du design d’intérieur joue sur la luminosité pour mettre un espace en valeur. Pour lui, le confort ne se mesure pas à l’abondance mais plutôt à la rareté. Les propriétés qu’il aménage se parent d’une subtile note de luxe. Selon Liaigre, c’est le charme intemporel (et non les tendances et la mode) qui forge la splendeur d’un bien immobilier. Depuis plus de 30 ans, il peaufine la maîtrise de son art. Chaque projet fait ainsi l’objet d’une exigence et d’un raffinement dont il est seul maître. La plupart du temps, il privilégie le bois pour créer un environnement à l’élégance épurée.

Il a laissé son empreinte dans les appartements du chanteur Bryan Adams et du créateur Calvin Klein. On lui doit également l’élégance spectaculaire du Vertigo, un yacht qui a reçu de nombreux prix pour son standing inégalable. Sa décoration contemporaine aux teintes noires et brunes s’admire aux 4 coins du monde : à New York (hôtel The Mercer), à Paris (restaurant La Société), en Corée du Sud (clubhouse du Trinity Country Club), etc. L’œuvre de Christian Liaigre a marqué à tout jamais l’immobilier de luxe.

Joseph Dirand, Alberto Pinto et François-Joseph Graf, décorateurs de l’immobilier de luxe

Joseph Dirand, Alberto Pinto et François-Joseph Graf font également partis des grands noms de la décoration d’intérieur 100% luxe.

Joseph Dirand joue sur la simplicité pour créer des intérieurs d’exception. Cet architecte d’intérieur français, élu Créateur de l’année 2013, travaille les matières nobles qui, selon lui, ont tout pour conférer une élégance classique et chic à un espace. Il mise énormément sur les couleurs et les contrastes, la lumière et l’espace, les effets d’optique et l’épuration pour offrir un rendu sobre et raffiné à ses clients. Il travaille étroitement avec des enseignes prestigieuses à travers le monde : Givenchy (Paris), Pucci (New York), l’hôtel Monterrey Habitat (Mexique) ou encore Rick Owens (Londres) pour ne citer qu’eux.

Les fabuleux appartements de la Tour Odéon (Monaco) sont eux les œuvres d’Alberto Pinto (1945-2012) dont le nom fut bien connu dans le marché de l’immobilier de luxe. L’agence qu’il a fondée marche sur ses traces en restant fidèle à son style: un mélange de genres de prestige qui peut sembler hasardeux mais qui traduit un talent incomparable. Pour Pinto, il est impossible de « concevoir un univers étroit et clos » (sic). Il n’a de ce fait jamais hésité à relever les défis que représentaient les projets de grande envergure ; qu’il s’agisse de la décoration de villas de luxe, de yachts destinés à la vente ou d’hôtels de prestige (Seaside Hotel Palmbeach en Espagne par exemple).

Le grand salon de l'Hôtel de la Vaulapière, décoré par François-Joseph Graf.

Le grand salon de l’Hôtel de la Vaulapière, décoré par François-Joseph Graf.

Pour finir, François-Joseph Graf fait également partie des plus grands noms de la décoration d’intérieur de luxe. Il crée un univers tour à tour classique, baroque, contemporain… L’hôtel La Mirande (Avignon), le restaurant L’Ambroisie et l’hôtel de La Vaupalière (Paris) font partie de ses réalisations les plus connues. L’élégance, les couleurs chaudes, les matières nobles et un talent certain s’allient pour obtenir des résultats grandioses. Graf a également décoré de nombreuses résidences parisiennes et provençales un peu partout à travers la France, son pays d’origine.

Ajouter un commentaire