Marc Chagall a habité à Saint-Paul de Vence de 1948 jusqu’à sa mort en 1985. La Côte d’Azur attire très tôt l’artiste d’origine biélorusse. Il découvre la région dans les années 1920 à l’occasion de voyages à travers la France. Mais ce n’est qu’en 1950, à l’âge de 63 ans, qu’il s’y installe. Il réside à Vence jusqu’à 1966, puis à Saint-Paul de Vence où il meurt en 1985.

Chagall et la ville de Nice

Chagall est attaché à la ville de Nice et la Côte d’Azur. L’œil du peintre est attiré par la végétation luxuriante. Importante source d’inspiration est le marché aux fleurs de la Cour Saleya. Nous retrouvons les bouquets de fleurs colorées dans les œuvres de l’artiste.

Le bleu occupe une grande place dans les œuvres de l’artiste. Ce n’est pas seulement la couleur préférée de l’artiste, il s’agit là aussi de l’inspiration par la lumière méridionale et l’incarnation même de la Méditerranée.

La ville de Nice manifeste un grand attachement pour l’œuvre de Chagall. En 1952, une importante rétrospective de son œuvre, comprenant de nombreuses peintures de la période russe, des œuvres plus récentes d’inspiration biblique, ainsi que des décors et costumes de ballets, se tient sur la Promenade des Anglais, à la galerie des Ponchettes. D’autres expositions auront lieu au même endroit ou à la galerie de la Marine.

Au début des années 1960, le maire Jean Médecin propose à Chagall de créer une affiche pour la ville. Chagall représente la baie des Anges, plongée dans une lumière azuréenne. Au-dessus de la ville, veille, telle une déesse, une sirène tenant un énorme bouquet de fleurs. Sous l’image nous lisons : « Nice Soleil Fleurs » avec la signature de l’artiste. Éditée en 1962 par le Commissariat Général du Tourisme, l’affiche a été diffusée à l’étranger afin de promouvoir Nice et la Côte d’Azur.

Outre les expositions temporaires, Nice a le privilège d’accueillir une œuvre pérenne de Chagall : Le Message d’Ulysse, une mosaïque monumentale réalisée en 1968 avec les mosaïstes Heidi et Lino Melano pour la faculté de droit alors en construction.

chagall portrait immobilier nice

Aujourd’hui, le plus visible témoin des liens tissés entre Chagall et la ville de Nice est le musée national consacré à l’œuvre de l’artiste. Sur un terrain offert par la ville sur la colline de Cimiez, l’architecte André Hermant élève un édifice aux lignes sobres et épurées. L’espace est destiné à accueillir le ‘Message Biblique’, 17 œuvres offerts à l’État français par Marc Chagall et son épouse Valentina.

Le musée Chagall à Nice

Le musée a été inauguré en 1973. La collection permanente du Musée national Marc Chagall est la plus grande collection publique d’œuvres de l’artiste au monde. Elle abrite peintures, gouaches, dessins, lavis et pastels exposées sur 900m².

Les deux salles consacrées au message biblique sont immuables. 12 grandes peintures, illustrant les deux premiers livres de l’ancien Testament: Genèse et Exode sont exposés dans la première salle formant trois polygones.  L’autre salle en forme d’un hexagone présente cinq compositions sur le thème du chant de Salomon.

Les autres salles sont consacrées aux expositions temporaires. L’auditorium est célèbre pour ses 3 grands vitraux qui évoquent la création du monde.

Retrouvez tous les appartements à vendre à Nice directement sur notre site.

Ajouter un commentaire